Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 mars 2009

Salon du livre 2009 (2)

Les deux stands se faisaient quasiment face, et de l'oeil aussi.
Sony, c'est noir, immense, tout glacé

stande_Sony.JPG


Bookeen,c'est petit, voire très petit, et sympa.
Guillaume_lejeune_bookeen.jpg

(vous avez compris ma préférence)

Cybook: dans quelques jours, accès à epub et à un menu avec scroll (on veut voir ça de près). Mise à jour par programme, pas de changement de tablette.
Autour, à part d'autres tablettes, désert de contenus, quasiment.

Suggestions pour 2010 :
- un stand de chargement de textes
- des cadeaux de fidélité ("vous avez une tablette depuis 5 ans ? 5 textes gratuits")
- des lectures à voix haute avec tablette
- un flash mob

Mais tout va si vite !
vertige au salon du livre


07:56 Publié dans demain, les bibliothèques | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bookeen, cybook, sony, reader, bibliothèques | |  Facebook | | |

lundi, 23 mars 2009

Salon du livre 2009 (1)

Serge Eyrolles affiche une certitude : “Quel que soit le support – numérique ou papier –, le livre a toujours le même contenu et doit être vendu, hors TVA, au même prix. S'il y a des liens hypertextes, des vidéos, c'est un contenu différent. Nous souhaitons protéger le réseau des librairies indépendantes et les droits de nos auteurs”, a-t-il précisé, le tout rapporté par Livres Hebdo . Persiste et signe sur le site du SNE.
On en va pas revenir sur les blocages réels ou fictifs concernant le livre numérique : prix, droits, accès, distribution... Simplement constater combien le fossé reste large entre une demande curieuse/petite/ciblée certes, et une chaîne du livre qui semble s'obstiner à construire un modèle qui change à chaque fois qu'on en parle. Parce que les technologies sont tirées - aussi - par l'usage. Parce que le prix reste un facteur bloquant/débloquant.

Du côté bibliothèques, qu'est-ce que ça donne ? Pas un bon service en tout cas. Et c'est pourtant la raison principale de l'engagement des bibliothèques sur la voie du numérique : offrir sur place et à distance à des abonnés de nouveaux textes, abonder l'offre par ses propres découvertes, lier intelligemment les entrepôts/réservoirs par une politique de médiation numérique, laquelle profitera à tous.
Dans cette période de "dé-lecture" (comme si on renonçait à lire d'un bout à l'autre, et après tout pourquoi pas ?), le numérique a toute sa place et le bibliothécaire un rôle à jouer. Encore faut-il ( le bibliothécaire) qu'il se fasse entendre des libraires et des éditeurs par-delà le tohu-bohu des âmes froissées par les risques de piratage (= le péché ?) sans tomber dans l'idôlatrie du texte en son papier.

15:28 Publié dans demain, les bibliothèques | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ebook, reader, bibliothèques, sne | |  Facebook | | |

samedi, 21 mars 2009

ebook-actu semaine du 16 mars 2009

Chacun aura pris connaissance des nombreuses annonces distillées lors du salon du Livre.

Le livre numérique coûte cher

hachette_lesebooks_coutent_cher.JPG


Les alternatifs
Donné par Didier Guilbaud, un recyclage des tablettes qui mérite attention, mais qu'il aurait fallu pousser jusqu'à la cage aux lectrices.

Piratez
Ebook :incitation au piratage comme marque de reconnaissance : tel est le message relayé par le "pirate" La Feuille.

Ebook pas sexy
"- Le livre numérique ne menace-t-il pas le papier ?
- Non. Il n’y a pas beaucoup de points de téléchargement et ce n’est pas très pratique. Il y a un plaisir lorsque l’on s’offre un livre papier, là non."
François Busnel in France-soir (source Actuallité)

Quand Sony sonde...
Sur Ecrans, enquête auprès de 400 acheteurs ou des 394 acheteurs, 6 n'ayant pas été consultés ?

Quand Izibook n'est plus Eyrolles, c'est...
...une plateforme en marque blanche qui disposerait d'atouts bien supérieurs aux autres : sauf qu'en 2008, les déclarations releves alors ne laissaient pas présager d'un tel destin (voir notamment les commentaires détaillés dans ce billet)

... Et que de Marque va avec Gallimard et de La Martinière
C'est l'annonce des Echos du lundi 16 mars : les deux éditeurs s'allient pour diffuser leurs ebooks. Ce qui ne change pas grand'chose à la chaîne globale du livre numérique, sauf à tirer profit de la marge de diffusion. Et pendant ce temps-là, qui fabrique les ebooks ?

Pendant que Sony et Google arrangent les ebooks à leur sauce ...
La reprise quasi générale de l'expression "Google donne" paraît pour le moins excessive : ces ouvrages du domaine public existaient déjà, pour la plupart au format PDF et pas que sur Google. Du reste, combien de titres en langue française seront disponibles quand le service sera ouvert en Europe ?

...Gutenberg se met au format epub
Annoncé par Ebouquin. Là, on peut parier qu'il n'y aura pas besoin de télécharger eBook library de Sony pour atteindre les livres numériques...

Cybook : epub mon amour
deco_cybook.jpg

Confirmation au salon du Livre : l'epub sera lisible sur la Cybook. Avec un arrangement de menus (ce qui mettra un peu d'ordre dans la navigation actuelle), elle a tout d'une grande. Cerise sur le gâteau : faites habiller votre Cybook par une décoratrice.

18:22 Publié dans actu des ebook, livrel, liseuses, reader | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ebook, e-book, reader, cybook, sne | |  Facebook | | |

mardi, 17 mars 2009

Hadopi, Création & Internet et la déchetterie

- Bonjour Monsieur
- bonjour
- hé bé en voilà du papier à mettre dans la benne
- oui je viens m'installer définivement et je fais de la place
- vous venez travailler ici ?
- en fait à Toulouse
- et sans indiscrétion, vous faites quoi ?
- je viens travailler dans les bibliothèques pour aider à développer de nouveaux services avec Internet entre autres
- alors je vais vous poser une question : je paye Internet et à chaque fois on me demande de payer encore pour voir un film et écouter de la musique. mais qu'est-ce que ça veut dire ? On a payé, non ?
- oui, monsieur, mais les droits d'auteur, bla bla bla et la création par les artistes bla bla bla et le piratage bla bla bla
- je ne comprends toujours pas pourquoi je ne peux pas faire ça : Internet ils nous le vendent pour faire tout ça

Autrement dit : comme ici , que de bruit ...

14:49 Publié dans DADVSI | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hadopi, bibliothèques, déchetterie, création internet | |  Facebook | | |

vendredi, 13 mars 2009

Prix unique pour livres multiples

Signalé aussi par Livres hebdo, le compte-rendu de la réunion plénière du Conseil du livre du 10 mars donne un avis assez ferme sur le prix du livre numérique : une baisse du taux de TVA + un peu de poudre de perlimpinpin = un prix inférieur de 30%.

Etrange position : une édition en livre de poche ne s'est jamais vendue au même prix qu'une autre : deux supports, deux prix, c'est une loi qui tout en respectant le principe du prix unique rend abordables les achats.
Ce qui aurait tendance à conforter les positions avancées le 9 février : prudence, prudence, prudence. rappelez-vous cette déclaration : " on voit arriver des modèles à 4,90 € en BD ; il faut structurer le marché et l'offre; ça peut se valoriser"
Et pendant ce temps-là, la BnF reçoit un livre au prix UNIQUE de 1000 000 € ...

08:14 Publié dans à lire sans papier | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ebook, cybook, livrel, liseuse, e-book, bibliothèques | |  Facebook | | |