Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 avril 2007

des deux côtés

A côté, Conan the librarian est une mauviette

medium_plufortqueConan.jpg


Après l'inquiétant gardien, voici l'inquiétant bibliothécaire qui se prend pour un usager (ou bien est-ce l'inverse ? )

medium_inquietantbib.jpg


Lire est une activité dangereuse. La drague du bibliothécaire ....
medium_video_martien.jpg

08:05 Publié dans Les bib font leur cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèques, martien, gardien | |  Facebook | | |

mercredi, 25 avril 2007

Liberté et/ou mé/confiance

Le récent billet d'Affordance donne à voir un avenir numérique entaché de mesures pour le moins inquiétantes autour du décret concernant la LCEN,
- inquiétantes par leur contexte au milieu du gué électoral déjà troublé par des positions assez floues,
- troublantes par le contexte d'application qui penche du côté répression, une fois verrouillées les procédures de saisine extrêmement larges.

Bref, il y a urgence, que ce soit le bon moment ou non, à réagir, faire savoir, débattre des conséquences graves qu'entraînerait la mise en place d'un Patriot Act à la Française, pour donner le titre du billet d'Olivier Ertzscheid et craindre un "Nous sommes tous des FAI" comme le titre Frédéric Peron dans un billet éclairant. Ce que reprend à sa façon détaillée Serge PORTELLI dans le chapitre X :une société sous surveillance de son essai "Ruptures".

Et je les rejoins tous les trois tout-à-fait dans leurs craintes.
- Notons que le FDI tarde toujours à accoucher des conclusions de son groupe de travail « Accès public à internet » après de nombreuses réunions. [L'Interassociation IABD (Archives bibliothèques centres de Documentation) y est représentée en tant que telle]. La difficulté pourrait tenir à l'élaboration d'une recommandation qui ne soit pas contraire au futur décret.
- Autour de la DADVSI, les discussions portent tout autant sur les décrets à venir que sur l'interprétation "raisonnable" des exceptions, laissant une large place à un certain arbitraire qui s'entend bien dans une relation de confiance, mais beaucoup moins dans la défiance qui serait autoritairement exprimée du côté des pouvoirs.
- J'ajouterais que je ne suis pas certain de la toute bonne foi des médias traditionnels un peu chahutés par l'arrivée de l'Internet sur des terrains aussi fertiles (financièrement) que les grands débats de société (Agoravox s'en plaint encore )

Les bibliothèques sont concernées :
- sans aucun doute par les mesures qui les contraindraient à tenir à la disposition des autorités l'ensemble des données de connexion de leurs usagers,
- mais aussi par l'institution d'une "barrière de sécurité" autour de l'information, de son accès, de sa diffusion dans des lieux publics.

La remise en cause -ou non- de la DADVSI est une chose, le carcan policier et judiciaire autour de la liberté d'information est autrement plus grave quand il se détermine dans un tel contexte.

21:54 Publié dans Présidentielles 2007 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dadvsi, Affordance, Frédéric Péron, Serge Portelli, Carlo Revelli, iabd | |  Facebook | | |

mardi, 24 avril 2007

LA synthèse ! la synthèse !

Le Forum des droits pour l'Internet vient de publier (enfin, jeudi 19 avril) un excellent document de synthèse issu des entretiens tenus avec les représentants des candidats à la présidentielle 2007quel projet présidentiel pour Internet ? à consulter et télécharger par là.
D'une présentation très agréable , aisée à lire, le dossier propose d'abord un tour d'horizon synoptique des positions des candidats, avant d'en détailler les mesures.
Le débat sur la fracture commence à migrer du numérique pur et dur (mise à
disposition de réseaux et d'outils) au cognitif (comment s'en servir ?Comment capter les bonnes sources ..et comment apprendre à s'en servir ?) Mais la place des bibliothèques / centres de ressources est toujours
ignorée.

Entre les deux tours, une saine lecture.

medium_deuxtours.jpg

07:10 Publié dans Présidentielles 2007 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : forum droits Internet, présidentielles | |  Facebook | | |

lundi, 23 avril 2007

La bonne idée de Michel Rocard



Non pas cette déclaration au journal Le Monde mais son rapport République 2.0 qui a déjà été évoqué ici .

Le dernier chapitre s'intitule "Promouvoir une société de la connaissance ouverte en Europe et au plan international" et recouvre 6 thèmes réunis heureusement ici dans le même ensemble :
- la gouvernance de l'Internet (c'est l'Isoc qui va être content)
- le nouveau cadre juridique international européen à créer à l'occasion de la Présidence française de l'Union européenne
- instauration d'une solidarité numérique européenne
- préparer un Lisbonne 2.0
- harmoniser la coordination européenne numérique (c'est ma traduction du jargon IBA-BC)
- numériser les patrimoines culturels européens.

Au-delà des mesures préconisées, l'impression de cohérence est frappante,et les propos intelligemment mesurés. Avec deux réserves cependant :
- l'accès à la connaissance [ j'ajoute : et au savoir], posé comme un principe acquis mérite cependant mieux qu'un outillage, fût-il numérique ; les recommandations pêchent encore une fois par leur manque (ou refus ?) de considérer les lieux culturels comme des réducteurs "mécaniques" d'une fracture moins numérique que cognitive.
- y a-t-il vraiment un "modèle" européen d'une société de la connaissance ? Ce serait créer un nouveau paradoxe que d'imaginer un Siècle des Lumières numériques purement occidental

Mais on peut supputer sur le fait qu'un déploiement aussi important ne pourra se passer de relai, de compétences, de médiation. Vive la médiation numérique, M. Rocard. Entre les deux tours, vous avez encore le temps d'y songer ...

21:57 Publié dans DADVSI, Présidentielles 2007 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : présidentielles, Michel Rocard, Unesco, Isoc France, BBF | |  Facebook | | |

Territoo ...much ?

Nouveau moteur ?

Territoo se présente comme un "moteur de recherche
spécialisé dans les ressources gratuites à destination des acteurs territoriaux."
Basé sur Google, Territoo propose d'établir une liste sélective de ressources destiné aux acteurs des territoires. Il s'agirait donc plutôt d'un service Google, modéré par un choix arbitraire de sites et ressources. L'auteur de la chose annonce trois objectifs :
"- favoriser la diffusion de ressources gratuites,
- renforcer la pertinence des recherches,
- améliorer la fiabilité juridique et technique des résultats de recherche proposés."

Sans porter de jugement de valeur, et acceptant de participer pour un temps à cette expérience, reste en suspens la question des critères : pertinence ? exhaustivité sur un sujet ? Attributs/valeurs ? Et quel intérêt (sinon Google ads) ?

medium_territoo.2.jpg

06:00 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : territoo, affordance, amapedia | |  Facebook | | |