Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 novembre 2008

ebook-actu semaine du 10 novembre 08

Quantité
Le moteur de recherche d'eeboks gratuits s'améliore doucement avec les remarques des uns et des autres. Merci pour ces compléments.

Qualité
* "...les notes de bas de pages ne sont pas traitées , ni les liens web. La valeur ajoutée du numérique la plus simple et la moins coûteuse à mettre en place - les liens hypertextes - a donc été omise (volontairement ?)", dit Lectures numériques dans ce billet.

* Via Jean-Michel Salaun, un billet qui fait le point sur l'offre en cours. On n'en est qu'aux balbutiements, mais quels balbutiements !

Laquelle choisir ?
Etude intéressante des deux modèles les plus convoités : Cybook et Sony reader PRS 505 dans ce billet. Où l'on peut penser qu'une bonne 2CV fait l'affaire sans clim ni rétro électriques, non ?

Où trouver des ebook gratuits ?

* Manybooks propose plus de 1 000 livres en français, dont les contes des frères Grimm : à lire au coin du feu en famille ?
* Wiki livres possède un petite collections de paroles de chansons, : pourquoi pas ?
* Lecture du jour :

jaurès-ebook.jpg

mercredi, 15 octobre 2008

l’éditeur ne doit pas imposer sa présentation (N)

Tiré d'un billet fort complet de Lectures numériques sur le format epub , ses avantages et ses inconvénients.
Cette analyse assez technique rejoint, a contrario, l'aversion (le mot est sans doute trop fort) pour le-pas-beau-livre évoqué par ici.

Reste que la question est fort pertinente : elle nourrit un débat sur l'adaptation [ou non] du texte à la tablette - tout comme le livre-papier en a connu.
Adaptation peut signifier : meilleure lecture, lecture rendue plus facile, accès à des lecteurs dans l'incapacité de livre un livre papier, choix du lecteur pour les polices, marges [j'y crois peu], parti pris de l'auteur, enrichissement par un dossier [ évolutif], des notes, des illustrations, des commentaires.
S'il y a enrichissement, c'est que la version du "contenu" "texte+notes+etc... est mise à jour. Et que l'achat comprend contractuellement cela ?
Si la tablette permet d'en profiter, pourquoi pas ?
Mais qui est éditeur ? Ou bien, que fait exactement l'éditeur ?

00:28 Publié dans à lire sans papier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livrel, liseuses, ebook, sony reader, cybook, gallimard, numilog | |  Facebook | | |

jeudi, 18 septembre 2008

On s'emballe (H)

... me dit un de mes collègues, à la lecture du billet de Livres hebdo : Gallimard annonce un bon plan Cybook + Tite-Live pour accéder aux 8 000 titres de son catalogue. Et ne renouvellera pas son accord avec Numilog (= Hachette + Sony reader).

Bon, où en est-on ?
- une offre très médiatisée de Sony/Hachette/Fnac/ Numilog
- une tablette Cybook qui ne démérite pas, mais qui n'a pas médiatisé à mort, et surtout qui ne dispose pas réellement de visibilité en terme de contenus (dans la mesure où les formats ne sont pas déterminés)
- un couple Amazon/tablette Kindle très verrouillé
- une tablette Bebook qui accepterait tous formats (à vérifier)

Tous ces soubresauts ne sont que les prémisses de la chose. Mais faut-il vraiment déclarer frontalement ses choix quand le marché frémit à peine ?
- le livrel et la liseuse changeront pas la face - économique - de l'édition avant longtemps,
- les utilisateurs se comptent en milliers (et encore),
- l'observation des pratiques et usages - je parle des bibliothèques- en est aux vagissements de l'expérimentation

On attend des éditeurs des propos plutôt encourageants, des prestataires des normes communes et de diffuseurs une interopérabilité garantie.
Même s'il s'agit d'un ménage compliqué à trois (pour l'instant) : un (ou des) éditeur(s), un diffuseur, un fabricant.

5cf8f5b7e8f710a784e3b95410ff0251.jpg