Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 janvier 2009

Portail bout-de-ficelle ?

portail.jpg

De retour de Mediadix où j'ai fait le récit de la création d'un portail de bibliothèques (mon intervention est en ligne sur Calaméo), je mesure mieux les écarts toujours trop grands entre les intentions et la réalité.
De multiples obstacles se lèvent quand il s'agit de monter un projet. Le premier est peut-être de vouloir atteindre un "parfait portail" alors que de simples outils assemblés et cohérés permettraient d'apporter le service attendu. Avancer cette idée n'enlève rien aux formations et journées d'étude proposées régulièrement par les organismes de formation et les associations professionnelles. Cela pose la question du portage du projet et de sa méthodologie.
Alors un portail "bout-de-ficelle" plutôt que rien ? Sans aucun doute, si l'on arrive à disposer les outils autour d'une même idée : servir publiquement la cause des bibliothèques, apporter un nouvel espace à la bibliothèque. La performance et l'excellence se situent plus dans la mise en oeuvre d'une démarche que dans le maniement des outils.

--> "Chaque portail n’est qu’une fenêtre de cette communauté. Plus il y en aura, et plus notre communauté aura de fenêtres ouvertes sur le monde." écrit Bernard Majour en réponse à un billet de Bertrand Calenge.

--> "le portail est un espace de la bibliothèque" affirmait Yves Aubin (médiathèque de St Herblain) aux journées d'étude de l'Addnb).

mercredi, 28 novembre 2007

Diversité des portails

De la journée Portails organisée par l'ADDNB et suivie par plus de 80 bibliothécaires, je retiens trois enseignements :
- ne pas sous-estimer l'importance de l'architecture et y consacrer un bel effort méthodologique, sous peine de rater son affaire, dixit Marc Maisonneuve, de Tosca Consultants, dont la démonstration était d'une grande clarté.
- il n'y pas deux portails semblables, pas plus que deux bibliothèques : chaque projet est modelé comme un espace de bibliothèque, à son image, et pour reprendre l'expression de Yves Aubin (médiathèque de Saint-Herblain), "le portail est la bibliothèque".
- aucune évaluation n'est engagée aujourd'hui sur les portails ; dans ces conditions, bien difficile d'apprécier leurs impacts, leurs difficultés, leurs projets.

5 portails présentés : l'Ircam , la BPI, Lorient, La Roche-sur-Yon, Saint-Herblain et Ouest-Provence.

mercredi, 20 juin 2007

Google, homni_présent ?

A (trop) lire Affordance, suis-je atteint moi aussi par un priapisme googlien ?

medium_pripae_affordancee.jpg

Ayant rencontré Olivier Ertzscheid en chair et en os plusieurs fois, non, mesdames et messieurs, il n'est ni fou ni googlhypocondriaque, mais peut-être bien plus lucide que nous.
En quelques jours, ses bouteilles à la mer blogosphérique ont (auraient) dû remplir un casier : ce jour-ci, ce jour-là, dix jours après, et hier, pour ne citer que les plus récents.

"Rien de ce qui est humain ne m'est étranger" : voilà tel qu'apparaît Google aujourd'hui, voulant contrôler les codes génétiques tout autant que les machines à voter. On est sans doute bien au-delà de la pertinence (ou non) du moteur.

Sur les livres, Affordance et Barbara Cassin partagent quasiment le même avis : y aller. Je répugne à le penser, et encore plus à le faire (faire).
Mais ce n'est qu'un aspect de l'ensemble, et, en désaccord avec des points de vue différents, il faudra admettre que les bibliothèques ont bien d'autres préoccupations majeures si elles veulent assurer leurs missions, dixit JM Salaün. Là est sans doute une ligne de démarcation que d'aucuns ne voudraient pas franchir.

"Au milieu du jardin il y a l'arbre de la vie et l'arbre de l'expérience du bon et du mauvais...[...] Mange librement de tous les arbres du jardin. ne mange pas de l'arbre de l'expérience du bon et du mauvais. le jour où tu en mangeras tu te condamneras à mort" Genèse, 2, 9 et 2, 17 - Bayard 2001

Mais accepter de mourir, c'est vivre.


edit 26 juin
: cf. cet article sans retenue sur "les oeuvres complètes" de G , dans Internet Pratique juillet/août 2007 - n°78