Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 octobre 2009

ebook actu semaine du 19 octobre 2009

Cochon qui s'en dédit. Finalement, je reprends cette chronique hebdo parce qu'elle me sert de repère sur l'évolution des usages et des pratiques et me permet de mesurer de manière pragmatique l'écart entre les annonces et la réalité des bibliothèques.

Quand Aldus interviewe JY Dupuis

Grand moment que le témoignage de JY Dupuis sur son aventure québécoise. Ou comment un homme fait oeuvre collective sans rétribution et par quelles manipulations passent les fichiers avant d'être rendus lisibles par les liseuses. (décidément, les fichiers Imprimeurs ne sont pas des livres numériques)

Le dosier Educnet remis à jour

Référence intéressante dans la compréhension du phénomène du livre numérique, le dossier d'Educnet est remis à jour.

 

Quelques motifs d'étude

pirate.jpg

 

Qu'est-ce qu'on pirate aujourd'hui ? Tout ! Les ebooks n'y échappent pas même si le phénomène reste très réduit, ce que tend à démontrer ce rapport. Interview de l'auteur de l'étude

Les réflexions de Constance Krebs sur les livres numériques se situent d'entrée de jeu dans le rapport auteur /éditeur / libraire et proposent d'explorer les (infinies ?) possibilités de parteneriat via une agence du livre et de la lecture. ( edit 27 oct : les commentaires en privé de l'auteure de l'étude)

Où sont les libraires numériques  ?

 

carte_libra_num.jpg


C'est Aldus qui met à jour la carte des libraires qui offrent un service d'achat de livres nuémriques.

Le prix unique du livre pour de mauvaises raisons

Suite du Salon de Francfort : des effets d'annonce, des demandes dont on se doute que les réponses ne seront pas si simples à élaborer.

Numériser avec l'Emprunt d'Etat ?

Les éditeurs ont trouvé l'idée de l'Iabd assez bonne pour la reprendre. En demandant  160 millions d '€, ils pensent couvrir l'ensemble des ouvrages épuisés et les oeuvres orphelines. C'est tout le mal qu'on leur souhaite.

Question : les bibliothèques disposeront-elles d'une Licence nationale pour y faire accéder leurs abonnés et lecteurs ? Ou bien devront-elles payer une deuxième fois ce qui aura été financé avec de l'argent public ?

Roger Chartier : qui ça ?

Nouvelle approche par un champion du livre de la chose numérique. Via Aldus.

BookServer, l'interface qu'on attendait ?

Arrivée semaine dernière d'un petit -pas si petit que ça -  dans le livre numérique : BookServer. Parrains prestigieux et compétents, interoprabilité des formats, des supports et  moteur puissant : libraires et bibliothèques pourraient y trouver leur compte. Le bémol est l'abscence de textes en français, même si Cocteau, Racine (mais pas celui que l'on croit) et Alexandre Dumas y figurent. D'ailleurs, sur le moteur de recehrche, quelques questions demeurent aujourd'hui sans réponse.

La présentation semble très alléchante. Et le schéma ci-dessous vaut un long discours.

bookserver.jpg

EBouquin et l'actualité de la semaine

logo_ebouquin.jpgC'est par ici