Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 décembre 2007

L'Echo du journal des mondes virtuels

7a6df59013614f02337f6843b2f7c578.jpg

Recommandé par un aficionado de SL, j'ai lu les premières pages de cet intéressant supplément consacré au "voyage dans les mondes virtuels". L'exercice est praticable.
Très complémentaire de cette autre revue, on y touche de près la réalité économique des mondes virtuels: comme la poule et l'oeuf, chacun aide l'autre à se développer, à "démocratiser" un univers de travail, finalement.
Là, le bât blesse : où est, où sera la limite entre posture professionnelle et figure personnelle ? Cette distinction sera éminemment nécessaire : porosité oui, étanchéité sans doute pas, mélange jamais.

Ne boudons pas notre plaisir, et s'il en fallait plus , voici une récente démonstration de Hugobiwan Zolnir bien complète (chiffres, démarche, usages).

07:00 Publié dans mondes virtuels | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mondes virtuels, second life, SL, Les Echos, Hugobiwan Zolnir | |  Facebook | | |

jeudi, 12 avril 2007

L'offre de e-paper avec les Echos est là

medium_medium_Les_artistes_ne_sont_pas_des_vaches_a_lait_Ben_177.jpg

Annoncé abondamment depuis des mois, et présenté au Salon du Livre via la tablette, Les Echos viennent de formaliser leur offre e-paper/ lecteur, mais dans des conditions assez ambigües. Convenez-en plutôt :
- le lecteur vous coûtera entre 600 et 700 € HT (+ frais de livraison) soit la somme non négligeable de 750 à 900 € TTC, soit le prix d'un ordinateur portable,
- l'abonnement au journal sans ce lecteur est de 365 €, comprenant la réactualisation des nouvelles, et l'accès à l'AFP.

Ce qui n'est pas vraiment dit dans l'annonce (que je ne retrouve pas sur le site dudit journal, d'où cette copie du message reçu aujourd'hui) :
- l'achat du lecteur [remarquons au passage le glissement sémantique : le lecteur n'est plus la personne physique qui lit le journal mais son truchement, la tablette] vaut-il seulement pour les déjà-abonnés ?
- quid au renouvellement de l'abonnement annuel ?
- pourquoi seules les tablettes Stareread et Iliad/i-rex acceptent-elles Les Echos ?
- qui décidera des autres téléchargements : livres, autres revues et journaux, car il est bien entendu qu'on aura envie de rentabiliser la machine...

09:30 Publié dans Livre 2010 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les Echos, e-paper, Iliad, i-rex, Stareread, salon du Livre, tablette | |  Facebook | | |