Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 octobre 2006

Fing et Web 2.0

Le doute s'installe sur les manip autour du Web 2.0.
Aujourd'hui, la Fing dénonce les usines à gaz qui tireront les profits du Web de demain.

Vrai, mais docteur, qui soigne quoi et qui prescrit ?
Car dans le mouvement brownien créé autour de l'Internet, c'est l'emballement.
J'ai donné mon modeste avis sur la chose et l'analyse de Hubert Guillaud me renforce dans cette réflexion que trop de Web 2.0 tuer le Web 2.0.
Alors, décidons-nous d'un moratoire ?

- Parce que nous n'avons pas -encore- fait le tour des potentialités des CMS, des moteurs,
- parce que l'usage public - au contraire de la pratique professionnelle - présuppose une démarche un peu didactique,
- parce que nous n'avons pas vocation à hâter les évolutions, mais plutôt à les nourrir des contenus publics.

Débattons.

medium_usineagaz.jpg

07:30 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : web2.0, fing, gaz | |  Facebook | | |