Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 29 janvier 2010

29 janvier 2010, une bonne journée

 

2CV_verte.jpg

Bonne journée personnelle que le 29 janvier : j'ai fait une "sortie de grange" (urbaine) d'une 2CV de 1983 qui a fait ses 150 premiers kilomètres entre Toulouse et le Gers ; elle remplace la grise et noire qui avait subi quelques avanies vendéennes. Et pourquoi bouder ces petits plaisirs où l'électronique n'a aucune place ?

 


Bonne journée professionnelle avec un articulet du journal La Croix qui m'a permis d'exprimer (autant que la journaliste a bien voulu ou pu le faire) une position des bibliothèques sur le livre numérique : un manque cruel . Ce qui n'a pas été retenu tient dans six items :

laCroix_titre.jpg

- l'objet technologique (tablette Apple) ne fait pas le livre numérique

- nous sommes attachés (liés) à la diffusion de la connaissance et des savoirs

- les bibbliothèques sont incarnées, et ce sont leur contexte local, social, culturel et leurs collections qui  font sens = les livres numériques viennent compléter et irriguer cela
- le prochain support est le smartphone
- la chaine du livre n'est pas prête
- les bibliothèques créent toujours l'innovation dans la chaine du livre : cette légitimité à  expérimenter est donc de fait.

 

laCroix_articulet.jpg

 

 

 

vendredi, 30 mars 2007

Les premiers pas d'une biblio-blogosphère

medium_pouces.jpg



Une petite disputatio donne toujours le désir de sortir par le haut.
Il s'agit de la naissance de regroupements de blogs de bibliothécaires, documentalistes, salués comme des tentatives de regroupement de la biblio-blogosphère ; on en parle par ci et par là.

1. Deux initiatives se sont fait jour :
- Biblioblog
- et Biblioflux

Ces deux derniers services présentent des lignes éditoriales assez contrastées.

medium_biblioflux.2.jpgDu côté de Biblioflux, sous-titrée "sélection de sources sur les bibliothèques, le livre et les sciences de l'information", trois catégories regroupent chacune 6 blogs.
Le classement est basé sur les trois fonctions estimées essentielles : sciences de l'information, monde des bibliothèques et le livre et l'édition.
Ces choix drastiques entraînent une sévère sélection de l'auteur et des coexistences "forcées" entre blogs, dont le placement dans une catégorie plutôt qu'une autre pourrait être discutée.
Cette sélection ne constitue pas - a priori - un état représentatif de la biblio-blogosphère, mais plutôt un échantillon estimé pertinent parmi les blogs existants.

medium_protopage_biblioblog.jpgBiblioblogs - sous le titre de "les blogs francophones en sciences de l'information" se présente de manière plus brouillonne avec 8 catégories : "SIB", "BM", "BU" d'une part, "documentaires"et "formation" de l'autre, enfin 3 ovni appelés "bibliovie", "bibliodébats" et "bibliogeeks". Soit 56 blogs.
La catégorie "Doc" ne comporte que deux blogs, celle des BM pourrait être plus étoffée tant qu'à faire, voire exhaustive.

Voilà donc deux ensembles, destinés à ouvrir plus aisément la porte des bibliothécaires geek, Web 2.0 et autres vers les professionnels moins familiarisés avec les fils RSS, les agrégateurs, ou les page d'accueil personnalisables.

2. Mais Biblioblogs de Bibliopédia ne joue-t-il pas ce rôle ? Et Bibliobuzz ne fait-il pas une sélection qui est portée ensuite par Tour de Toile ?

3. Nous sommes apparemment sur un système à deux vitesses, avec d'un côté les blogueurs qui promeuvent un nouvel outil (si, si) qu'ils estiment créateurs de buzz, et de l'autre une sélection de billets (et non de blogs) adossés à un blog d'un média professionnel (BBF) ?
Ces deux postures en disent peut-être plus long qu'on ne le croit sur l'avenir des blogs et des blogueurs. Dans cette confrontation au paradoxe du temps, faut-il accentuer le mouvement alors que les bibliothécaires (et tous les autres acteurs de leur environnement) peinent à prendre conscience que les nouveaux outils du Web donnent à voir des usages renouvelés ? L'effort doit-il porter sur la mise à disposition de l'information, ou bien la compréhension explicite des enjeux qu'elle sous-tend ?

4. Toutes les démarches sont légitimes, mais les urgences sont du côté de l'appropriation, de la redéfinition des rôles des bibliothèques, de la mission des bibliothécaires ( ces médiateurs numériques, entre autres), de l'adhésion de toute la communauté au changement nécessaire. Et si les blogueurs ne sont pas mal placés pour en parler, ils ne devraient pas non plus être les moins impliqués dans la mise en oeuvre de ce renouvellement.

23:18 Publié dans BIB BLOGS | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : blogs, biblitohèques, biblio_blogosphère, biblioblog, biblioflux, biblioblogs, bibliopedia | |  Facebook | | |