Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 mars 2010

Ces Androïd de smartphones

On commence à voir un peu plus clair dans les stratégies de smartphones, parlant ici des deux principales places d'applications (Apple et Andoïd). Leurs qualités et défauts s'attirent et se repoussent dans une étonnante danse d'appariement...

HTC_Legend.jpg

Mais quand même. l'avantage d'Apple est d'avoir conçu UN smartphone dont la vitesse de propagation est étonnante. le marketing aussi (on y viendra un jour). Ses défauts sont soigneusement cachés par ses afficionados, mais ils sont réels : pas de Flash, monotâche, par exemple.

De l'autre côté, un peu de pagaille, car les opérateurs historiques ne se précipitent pas sur les Androïd ( et surtout les haut de gamme). Résultat : il faut aller les chercher via des opérateurs virtuels en jonglant avec forfaits et tarifs. Et encore, peu de nouveautés ! Le HTC Legend, par exemple, n'est disponible  que chez SFR et seulement pour un nouvel abonnement ; il est donc innacessible aux anciens abonnés (opérateur ami, si tu m'entends, demande à ta direction des innovations de m'appeler pour me faire un proposition honnête)

Autre difficulté ; la mise à niveau de l'OS  Androïd dont on dit qu'il ne serait pas supporté par tous les smartphones  : il s'agit de passer de la version 1.5 ou 1.6 à la version 2.1. Malgré des déclarations apaisantes, outre Atlantique il semble que la négo soit en fait un peu raide. Il faut alors ruser un peu (mais pourquoi pas).

On verra ce que l'iPhone 4 apportera comme améliorations (à tous les coups il n'y aura pas ici, de mise à jour sur les iPhone 3).

Le marché est donc assez déséquilibré et sans promouvoir l'un ou l'autre des OS, il semblait intéressant de les voir s'affronter sur le terrain des applications, à condition que les forces soient équilibrées. Et par ricochet, d'ouvrir des appli natives stables sur du moyen terme.

Est-ce une raison pour changer d'opérateur ? Je le pense vraiment, tant cet usage va devenir très répandu et prendra le pas sur le téléphone et son forfait simple. On se tournera alors vers les opérateurs les plus ouverts, au catalogue de smartphones le plus complet, en guettant les appli interdites aujour'hui telles que la voix et les connexions à son ordinateur.

Patience

09:58 Publié dans Bib Mob | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : smartphone, htc, sfr, iphone | |  Facebook | | |

jeudi, 03 juillet 2008

Stratégies d'été ou décollage ?

Les opérateurs de téléphonie tirant tout azimut, on peut quand même se poser la question de leur nouvelle implication dans le livre numérique, ou plus particulièrement - comme à leur habitude - dans le "matériel de lecture" .
C'est le sens général de l'article que consacre Silicon aux deux expérimentations lancées par SFR et Orange. Il s'agit ici principalement de contenus de presse, quoique les deux annoncent des titres : BD, mangas, livres issus des meilleures maisons d'édition.
"Ces offensives illustrent la montée en puissance des objets communicants et notamment des livres électroniques. Les géants de l'édition commencent à le comprendre".
- De là à penser que Gallica 2 ( 4 000 titres disponibles à la mi-juin, 12 000 début 2009) -entre autres - pourrait alimenter ces machines pour des abonnés habitués aux packs Internet / TV ajoutés à leur téléphone.
- Ou bien que le rapprochement Numilog-Hachette serait la mise en musique d'une stratégie de fournisseur.
- On comprendrait mieux les hésitations et certains atermoiements devant des questions posées plus directement aux dits fournisseurs sur les formats, les DRM, voire les tablettes elles-mêmes dont on laisse entendre - et pour cause ! - qu'elles sont appelées à évoluer très rapidement.

Mais ce sont sans doute les premières chaleurs qui font divaguer.

Au cas où ...