Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 mars 2010

ebook actu semaine du 15 mars 2010

Benchmark marque

benchmatkebook.jpg

 

Nombreux commentaires sur l'étude de Benchmark Group : on y reviendra.

Dans Télérama il y  a ...

- Olivier Ertzscheid, le plus légitime à parler de tablettes dans les bibliothèques: il a monté le protocole d'expérimentation qui s'est déroulé simultanénment à la B.U. de Nantes et à la médiathèque Benjamin-Rabier de La Ropche-sur-Yon. En s'appuyant sur l'analyse de cette expérience, il  dégage les deux ou trois idées force. Mais tout le monde n'est pas d'accord avec la vision "technologique" de la bibliothèque.

- un petit (mais petit) guide pratique de l'offre qui mériterait d'être complété par bien d'autres...

L'expo de la BPI

A voir, galerie Rambuteau (1er étage) pour comprendre et la complexité de l'offre et l'ergonomie des tablettes : les manipulations sont intéressantes, depuis l'iPhone jusqu'à la Kindle.

Tablettes contre...quoi ?

Génération tactile avance une analyse assez intéressante : celle de l'affrontement de plusieurs supports de lecture et de plusieurs systèmes d'exploitation : tactile, encre, OS Courier par exemple. Au détriment des ordinateurs.

Avec Stéphane Michalon

Entretien détaillé sur le livre numérique son circuit, sa distribuition, son avenir ...

Et pendant ce temps-là...

mercredi, 04 novembre 2009

ebook actu semaine du 26 octobre 2009

Quand le combat fut titanesque

C'est qu'ils "moururent tous ou presque", selon la chanson ...

En titrant choc, le Figaro assure la meilleure publicité pour les tablettes et les livres numériques. A découvrir dans le spécial Noël/Fin d'année

L'ebook côté marketing

Dans ce billet, l'accent est mis fortement sur les aspects "marketing" de l'ebook. Ce qui ne surprend pas. 2010 sera donc ebookiste ou ne sera pas.

 

La Bpi sort ses tablettes.

Ce qui est formidable avec ces grands établissements, c'est que dès qu'ils bougent d'un doigt, la chose devient réelle. Les tablettes et la Bpi sont une histoire ancienne, aussi ancienne que celle des deux ou trois bibliothèques "publiques" elles aussi, qui se sont lancées dans l'aventure il y a ...deux ans ? Les vitesses sont un peu différentes, soit.  Mais quid des livres numériques eux-mêmes ?  On aimerait, de la part de la Bpi qui en a les moyens, une vraie négociation sur les acquisitions, les plateformes, les droits, bref tout ce qui est du ressort des contenus.  L'enquête c'est bien, c'est marketing (voir au-dessus Figaro et Cie), on attend plus. A noter qu'une grande médiathèque proche de Paris ne devrait pas tarder à prêter ses tablettes ( Sony, CYbook, Opus)

 

Quand L'Harmattan s'y met

lhamatehque.jpg

 

L'offre de l'Harmathèque aux bibliothèques est un petit bijou de bureaucratie : le devis comporte 17champs obligatoires, dont un mystérieux mot de passe. Les ebooks figurent au programme. Cette plateforme a le mérite de répondre  à sa manière à une demande de bibliothèque. Citons :

"Une interface administrateur permettra à chaque structure de :

  • - Limiter les accès
  • - Faire une sélection de programmes disponibles
  • - Mettre en valeur certains programmes
  • - Ajouter de nouveaux utilisateurs
  • - Gérer les espaces clients
  • - Mettre en ligne leur logo…"

On en apprend un peu plus dans la brochure, [pdf] mais pas encore assez, d'autant que les accès aux ebooks sont limités , je cite, "par structure et par utilisateur en raison des DRM.".


Du sang, du sang et du sang


romandarnaud.jpgLe Roman d’Arnaud est une expérience de lecture 2.0 qui s’appuie sur le principe de l’édition numérique et du Web 2.0. L’expérience va débuter le 31 octobre 2009. Pendant 40 jours et 40 nuits, trois auteurs vont se relayer pour écrire un roman d’un nouveau genre sur Facebook en offrant la possibilité aux lecteurs d’interagir au fur et à mesure que l’intrigue leurs sera dévoilée.

L'exercice peut être suivi sur Facebook ou Twitter

mardi, 26 mai 2009

ebook actu semaine du 18 mai 2009

Qui a dit

"C'est joli, le progrès ! Demain, quand on offrira un livre à un gamin, il le tournera dans tous les sens pour savoir où faut mettre les piles !"

( Le Best of Coluche - Ed. le Cherche Midi)

à mettre en rapport avec le projet de kit de la Ministre de la Culture ?

Imprimer oui, mais à partir de quoi ?

http://www.categorynet.com/v2/index.php?option=com_conten...

Coucou, revoilà SYLEN

Le groupement SYLEN organise une journée d'étude  le 4 juin et nous convie à faire le point sur les usages. Les interventions seront le fait des partenaires (dont Tite-Live). La tablette de grand format se prêtera bien àde nouveaux usages en bibliothèqueq : MAF, avec son franc-parler habituel, le dit.

Arrêtez !

De nouveaux modèles de tablettes : un "comme-un-i-pod" ici, un nouveau Cybook là. Oui mais les contenus ?

Dunod fait sa pub ebook

Un communiqué de presse long comme le bras, des invites à télécharger dans plusieurs domaines, et puis, patatras, "notre commande expédiée sous 24h - Livraison gratuite". A côté et un peu caché sous l'appellation "Compléments en ligne ", un lien vers des textes en libre accès , comme ceux-coi consacrés à  la mécanique.

bougie.jpg

Tout d'horizon de l'ebook en France

Fabrice Epelboin, qui n'est vraiment du sérail de l'édition, fait part de sa vision globale de l'e-book.

Sources

* L'affaire "Tintin #Spirou" permet de repérer une autre source d'e-books dans le domaine public: les éditions Luc Pire électronique

* Livres audio : 700 titres annonécs sur le site http://www.litteratureaudio.com

* http://www.leboucher.com/vous/accueille.html

Ces références ont été intégrées dans le moteur de recherche disponible sur le site des médiathèques de La Roche sur Yon.

 

Chermedia adopte les tablettes

C'est lavachequilit qui le dit.

 

21:23 Publié dans actu des ebook, livrel, liseuses, reader | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ebook, e-book, dunod, coluche, sylen, bpi, cybook | |  Facebook | | |

mercredi, 11 février 2009

Après l'ebook Camp du 9 février

Ce fut un petit comité tout serré dans la salle de l'Excelsior qui inaugure le premier ebook Camp. Merci à celles et ceux qui ont bravé la pluie, le bruit et ... la pluie.
Dans l'ordre d'arrivée, votre serviteur, Bibliobsession, bruit&chuchotement, puis ensemble arrivent teXtes, Lectures numériques et SocioVeille, enfin Isabelle Antonutti (Bpi) accompagnée de Claire Bonello, stagiaire Enssib "ebook".

ebook_camp_9fevr09_1.jpg

Les tablettes commencent à circuler. Premier sujet : tablette vs iPhone. Lecture d'une BD venant de ave comix pour un résultat assez bluffant ; la BD est entièrement recomposée et se lit en continu case par case, les bulles venant s'intercaler entre deux images. Rien à voir avec les tablettes ? Le système d'avancée du "texte" ou du contenu se fait dans deux directions : vers le bas, ou vers le côté. Sur la tablette, on "efface" la page et on fait apparaître la suivante. Le glissé du texte sur l'iPhone est séduisant parce que plus fluide.
On tombe d'accord sur le manque d'ergonomie des tablettes (Cybook comme Sony PRS 505) mais une lecture agréable, sur la frugalité des menus mais l'empilement possible de textes très différents, sur la praticité d'un support de poche...
En bons bibliothécaires, la question du repérage des ebooks est posée, et surtout de leur signalement dans un catalogue, aux côtés des supports physiques. Ce qui faciliterait leur repérage, via des calatogues collectifs (utopie?)
ebook_camp_9fevr09_2.jpg

Il est temps de faire jonction au moment du café. Mélange des mondes des bibliothèques et des éditeurs. Puis précipitation : l'heure tourne, il est temps de rejoindre Boulogne-Billancourt. Pendant le trajet, hypothèses soulevées autour des usages, des pratiques, de la nécessité de faire découvrir avant tout (une grosse anim avec lecture sur tablette ?).
Hop c'est la médiathèque Landowski sous la pluie. On a encore des choses à se dire, mais nos niveaux d'engagement sont très différents, nos préoccupations professionnelles aussi ; ça manque d'expérimentations pour évaluer, supputer, et incarner tout ça dans les bibliothèques.
On espère en apprendre un peu ensemble.
Voilà un premier rendez-vous auquel il manquait la BU d'Angers en pleine expérience de tablettes. Et peut-être d'autres bibliothèques ? Au salon du Livre ?

mardi, 09 septembre 2008

Que devient SYLEN ? (E)

Retrouvé grâce à Bibliofrance

f8d64d3d247c5f53c573f4f101ff78d5.jpg

SYLEN est un ambitieux projet développé en 2007 et supporté par Nemoptic

Objectif : "mettre sur le marché un produit développé en France, destiné en particulier à la lecture nomade de journaux électroniques ou de livres électroniques ."

Partenaires "fournisseurs de contenu et utilisateurs du produit" :
- la BPI
- Le Monde Interactif
Autre partenaires : Bookeen

S'intéresse à la fois au support et aux contenus.
La prévision : un marché d'1 milliard d'€ en 2012.
Coût :5,5 M€ dont 2 M€ de subventions.

dernières nouvelles :
ici (en décembre 2007) et là, dans l'annonce d'une présentation au Salon du Livre 2008.

Cahier des charges ici.

question :
"La focalisation initiale sur deux applications «presse » et « bibliothèque » (Le Monde Interactif et BPI)." est-elle toujours d'actualité ?

Si en septembre 2009, à la fin du programme, vous cherchez des testeurs ....

22:45 Publié dans à lire sans papier, livre(s) numérique(s) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sylen, bpi, ebook, livrel, liseuse, livre numérique, bookeen | |  Facebook | | |