Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 avril 2007

O blog, suspends ton vol, et vous ...

Voici le message délivré à tous les responsables de blogs chez Blogspirit :

"Elections présidentielles

A compter du 21 avril 0h00, la publication, la diffusion et les commentaires des sondages d'opinion sont interdits jusqu'à la clôture du scrutin, dimanche 22 avril 2007, à 20 heures. Les mêmes règles devront être respectées au second tour de l'élection présidentielle, du vendredi 4 mai 2007 à minuit au 6 mai 2007 à 20 heures. Cette période vise « tout sondage d'opinion ayant un rapport direct ou indirect avec un référendum, une élection présidentielle ou l'une des élections réglementées par le Code électoral ainsi qu'une élection des représentants au Parlement européen » (L. 19 juillet 1977 modifiée par la loi du 19 février 2002). Toute infraction expose à une peine d'amende de 75.000 euros (C. électoral, art. L. 90-1).

En conséquence, blogSpirit demande à ses blogueurs de s’abstenir de publier toute tendance, anticipation, rumeur sur les résultats du vote avant 20 heures, conformément à la loi.

En tant qu’éditeur du blog, nous vous rappelons que vous êtes légalement responsable du contenu publié sur votre blog, y compris les commentaires. A ce titre, blogSpirit se réserve la possibilité de poursuivre individuellement tous les auteurs de blogs qui enfreindront la législation
."

Jean-Marc Morandini a choisi de renoncer à la publication des résultats.

medium_elections.jpg

12:15 Publié dans Présidentielles 2007 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elections, morandini, blogspirit | |  Facebook | | |

mercredi, 11 avril 2007

campagnes élector@les

Après Renaissance numérique, voilà un autre pacte qui détaille 8 propositions

De son côté, la candidate socialiste avait confié à Michel Rocard le soin de réunir le meilleur des meilleures suggestions.
C'est chose faite. le titre "République 2.0" pourrait être une réponse à l'Hyper-République écrite à l'époque par Pierre de la Coste , dont le rapport avait constitué un nouveau départ de l'e-administration (aujourd'hui on dirait Administration 2.0)

Une position a priori favorable à la révision de la loi Dadvsi chez la candidate Ségolène Royal, une détestation chez le candidat Nicolas Sarkozy
edit 14 avril : l'UDF (via Jean Dionis du Séjour) adopte une position plus nuancée

Les artistes donnent dans l'abrogation
Les vieux arguments sont donc un peu recyclés par les uns et les autres

Du côté SNE, un Livre blanc est présenté aux candidats.

C'est le tournis des rapports, des bonnes intentions, des requêtes.
Au Château ! Miracles !

medium_fakir.jpg