Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 décembre 2008

Vu, lu, nu

Avec la version française du site 123people, "Copains d'avant" est une aimable plaisanterie.
Pour avoir quitté Facebook parce que gêné par les méthodes intrusives, je ressens avec ce site quelque chose comme une atteinte à la vie privée.

Préservation de la vie privée et des données personnelles figurent parmi des préoccupations que je qualifierais de citoyennes (voire militantes): le FDI a enquêté là-dessus en septembre dernier.
Rien pourtant de bien malin dans 123people, sinon un recollement (ben oui) assez exhaustif et pernicieux ( le système fouille très bien dans les fichiers PDF)

La juxtaposition des images, par exemple, (parce vu avec) dépasse alors la simple agrégation de sources et de données. sans parler des n° de téléphones qui trainent ici et là.

Ce qui me ramène à penser qu'une extrême prudence sur l'usage des identifications s'impose dans les services de bibliothèques numériques.

Une petite mise en abîme du genre syndrome Vache Qui Rit pourrait donner ceci, ce qui ne manque pas de sel...

edvige_123people.jpg

09:34 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 123people.com, vache qui rit, edvige | |  Facebook | | |

vendredi, 19 septembre 2008

Vie privée, Internet public

Ouverture le 16 septembre par Le Forum des droits sur l'Internet et la Cnil d' une consultation publique : « Votre vie privée vous intéresse et vous n'êtes pas les seuls ! »

c9ebf1a80a1523c6ed81d9f9c2c629fc.jpg

Initiative salutaire, tant les données vont et viennent dans l'espace webien sans contrôle. Le pape de la redocumentarisation du monde (la barbe lui va bien) ne dira pas le contraire.
Question qui concerne les bibliothèques :
- sur la conservation des données personnelles telle qu'elle est signifiée dans la loi.
- dans la pratique d'usages sociaux - dont il ne faudrait pas abuser non - plus sans s'assurer de l'étanchéité totale et de données et des pratiques...

Affaire de confiance d'abord, qui devrait - au-delà des lois - rester un des socles de la relation à l'usager dans la bibliothèque.

08:40 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : forum droits Internet, cnil, données personnelles, iabd, bibliothèques | |  Facebook | | |

vendredi, 29 août 2008

Dogpile et Cuil

ça sonne un peu comme "Caluire et Cuire" ; mais rien à voir.


Cuil est de loin le plus intéressant : convivial, assez puissant et de présentation plaisante.

Dogpile est un moteur multimédia, mais sans doute moins performant qu'Exalead.


Bonus : essayez Kallout, redoutable fouineur.

16:25 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuil, dogpile, kallout, exalead | |  Facebook | | |

samedi, 05 juillet 2008

Parano 2.0

Dans la série "Méfiance soupçonneuse", voici une proposition de devoirs d'après-vacances
"Web 2.0 : le nouveau cadre juridique Blogs, wikis, RSS... : cartographiez les risques et les responsabilités" est un stage destiné à "décrypter la nouvelle chaîne de responsabilités, rédiger des conditions d'utilisation adaptées aux espaces collaboratifs, blogs, lister les précautions à prendre pour lancer un service web 2.0".
La journée 1 (y en aura-t-il d'autres ?) est intitulée : "Web 2.0 : le nouveau cadre légal". Les juristes apprécieront.

07:25 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : web 2.0, requinat | |  Facebook | | |

mardi, 24 juin 2008

Domaine privé

depuis le 20 juin, Paris accueille la Semaine de l'Internet Mondial.
Ces rencontres sont ponctuées d'annonces dont la moins léonine est bien celle de la libéralisation des noms de domaine. L'Icann s'en réjouit, d'autres s'en offusquent, tant le jeu économique aura beau jeu de démanteler le peu de cohérence existant, le tout sous couvert de bons sentiments. Mais le business reprend ses droits avec la négociation à l'enchère des extensions relativement protégées. Rappelons-nous les disputes autour des conflits noms de marque / noms de ville (Baccarat, Evian, Vittel, etc...). Ce qui se prépare est du même tonneau : protéger à tout prix sa marque
L'Afnic, de son côté, semble désireuse de calmer le jeu, et notamment de tirer parti de la fin de l'hégémonie de l'Icann.

Ces grosses bagarres ne nous passionnent pas ? Erreur, elles peuvent conditionner demain l'organisation du savoir et des connaissances par une captation sans vergogne des extensions les plus légitimes (.edu par exemple) et ôter toute protection juridique aux sites déclarés sous l'extension de leur pays.
Culturelle ou commerciale, la valeur ajoutée devra choisir.

edit 25 juin : article dans (sur ?) Agoravox

21:40 Publié dans WEBIEN | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : icann, dns, TLD, isoc, egeni, internet mondial | |  Facebook | | |