Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 mars 2008

Une moins grosse que la tienne, ami bibliothécaire

La petite étude délivrée par TnS Sofres à la demande de Casino et l'Hémicyle jauge l'appétence des Français à la lecture. Celle-ci est à peine plus grosse qu'en 1981, quoique...

ed6960aefb545ee2f5063465d7e473d8.jpg

On dit qu'il y a moins de grands lecteurs, affirmation pourtant contredite par l'étude CREDOC de mai 2006 qui titrait un de ces tableaux par un "L’hémorragie des grands lecteurs paraît enrayée"

On dira aussi que des lectures il en existe moult : livres, revues, journaux (gratuits), écrans mobiles...et qu'une telle enquête n'a guère de sens, tant sont déconnectés les usages énumérés supra de toute étude actuelle.

Question amusante, ami bibliothécaire : comment va-t-on classer les lectures à l'écran, avec cette foison de livres numériques qui nous tombent de partout ?

d5f77f2888e4ed00b84293af8c9ea280.jpg


merci à Pascal V pour le signalement

22:12 Publié dans LIRE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : credoc, tns sofres, lecture, bibliothèques, diarrhée statistique | |  Facebook | | |

mardi, 26 février 2008

Tum tum tum tum ou bip bip bip ?

5d88a48d9fd9e9abea2e7fd00f14d10e.jpg
Que peut bien signifier l'écoute d'un coeur de chien dans l'espace en cette fin d'année 1957 ?
Que la conquête spatiale a véritablement démarré et qu'elle se donne comme objectif d'envoyer des hommes dans l'espace. A lire "Les années Spoutnik", paru chez Arte Editions, on se croit à la fois dans un roman d'espionnage et dans les prémices d'une aventure peut-être la plus importante du siècle.
A sa façon, Jacques Barberi, en recueillant les témoignages de Giambattista et Achille Judica Corddiglia, donne une dimension dramatique à ce qui fut d'abord un passe-temps, puis une passion, enfin, une quête scientifique de toutes les traces de la conquête spatiale.
Rebondissements, enquêtes quasi policières, espionnage, bricolage génial : l'écoute des transmissions donne un relief saisissant à toute l'épopée spatiale. Et parce qu'écrire un livre pour faire découvrir des sons reste un pari risqué. D'une écriture cependant très inégale, alternant récits et explications scientifiques, "Les années Spoutnik" sont un livre attachant et nécessaire pour appréhender l'humanité toujours présente dans la conquête : la dimension sacrificielle - qui pourrait évoquer d'autres époques où les Dieux réclamaient aussi leur tribut - laisse un goût amer et relativise le mythe largement exploité de deux côtés de l'ex-rideau de fer.
6012c0473f6c0d9085e23c3999609d88.jpg

Lecture à compléter par le documentaire diffusé par Arte en 2007, mais disponible chez Arte VOd.
(bénies soient les bibliothèques abonnées !)

Et aussi le remarquable dossier élaboré par Arte

A revoir : L'étoffe des héros.

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

dimanche, 24 février 2008

Que lit François Bayrou ?

Vous connaissez GQ ?

e5d811915394c97b2d658d2d0e3b559f.jpg

Nouvelle revue débordant de pub, on y trouve à la page 120 un très "VIP " entretien entre BGBD ( soit Beigbeder) et FB (soit Bayrou)
[ GQ ? = Gentlemen's Quartely, revue US]
extrait :
"- BGBD : Et là, si je vous demandais maintenant quel livre vous êtes en train de lire ?
- FB : J'ai lu ce matin un P.G. Wodehouse, c'est très grand. (sic) [heu, lequel des Jeeves ? ]... J'ai lu hier un roman policier de Mankell, que je ne connaissais pas.
...
- BGBD : et le dernier Patrick Modiano ?
- FB : non, je ne lis pas beaucoup l'actualité
- GBD : ah bon. Pourquoi ? Faut lire les écrivains contemporains. C'est très important. Sinon, moi, je mets la clé sous la porte !
- FB : oui, je le ferai ... mais vous savez, je lis comme on boit
- BGBD : c'est-à-dire avec modération ?
- FB : non, sans modération.[...] Il y a des livres que j'ai lus 200 fois.
- BGBD : Lesquels par exemple ? [...]
- FB : [...] Le livre que j'aime le plus dans ma vie, c'est un roman allemand. [...] L'auteur s'appelle Ernst Wiechert, et le roman que je préfère de lui [...] s'appelle Les enfants Jéromine...
96cf10da92b7004738c1ad5ef404d4cb.jpg


GQ, c'est bien. A 1€.

12:55 Publié dans LIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bayrou, GQ, Wiechert, mankell, Jeeves, Wodehouse | |  Facebook | | |

lundi, 18 février 2008

médiamorphoses 2.0?

Le n° 21 de MediaMorphoses, revue éditée par l'INA est consacré à la "culture numérique, cultures expressives".
Elle ne manque pas de réflexions pertinentes sur la chose et permet d'éclairer les problématiques principales.
- les mutations avec l'arrivée des "natifs numériques" (générations élevées au biberon Web 2.0),
- la production des identités sur Internet,
- la politique de biens culturels
entre autres, apportent un vrai corpus à une réflexion plus large. Ce dernier point intéressera les bibliothécaires "soumis" au capitalisme cognitif. Yann Moulier-Boutang commence son article par cette phrase :
"La culture, qu'elle soit aristocratique ou populaire, n'a jamais été un bien purement marchand".

Déjà tout un programme.

Curosité : l'emploi de mobile-tag (déjà évoqué ici et là) à l'échelle d'une revue pourrait éveiller quelques vocations "enssibiennes"...Un BBF tout entier....

sommaire détallé et présentation : http://mm21.culturesexpressives.fr/doku.php

1495a1dfc1bc171c9f5780882506641d.jpg

22:55 Publié dans LIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : médiamorphoses, Ina, Moulier-Boutang, bibliotheques, bibliothecaires, Web 2.0 | |  Facebook | | |

lundi, 11 février 2008

Babelio babille

40e015362e08e12cfc815492251303ff.jpg

Qui [ne] connaît (pas] Babelio ? Nouveau venu (depuis septembre 2007) dans le petit monde des "recommandeurs" [des croyants], il lance une opération de charme (Saint-Valentin, tu approches...) pour la deuxième fois : "lisez et croyez" avec la réédition de masse critique.
Frustré(e)s de ne pas avoir été retenus ? Nenni, il reste quelques possibilités, comme vient de le dire le messager du soir qui lance un appel se terminant par un "il n'y a rien de plus triste qu'une pile de livres qui n'ont pas trouvé de lecteur…".
Bien vrai. Le principe est simple :
- inscription sur Babelio
- rendez-vous sur masse critique
- choisissez un ou des ouvrages à lire (= en rendre compte)
- au passage constituez votre bibliothèque.

20:57 Publié dans LIRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : babelio, lechoixdesbibliothécaires, zazieweb, bibliosurf, tierslivre, agora des livres | |  Facebook | | |