Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 mai 2006

enquête Credoc/DLL(5) - Une bib, ça va ...

Une seule ou plusieurs ?

medium_3.jpg

Deux sinon plusieurs, répondent 50 % des enquêtés. Ce qui place le taux d'attractivité des établissements en position centrale bien au-delà des 20% quoiqu'il arrive. Attractivité qui ne sera pas combattue par la création d'autres biblithèques, bien au contraire.
Du coup, comment comprendre la notion de réseau dans ce sens-là ? Qui (maîtres des territoires ? Etat régalien ?) en assurera l'égal accès, au-delà de sa frontière communale ? Quelle compétence exercer dans le champ institutionnel intercommunal ? Certains avaient appelé ça l'intelligence territoriale...

00:35 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

enquête Credoc/DLL(4) - Freine !

Et pourquoi 57 % des Français n'entrent-ils pas dans LEURS bibliothèques ?

medium_bib_freq.png


Manque de temps, manque de choix, horaires et jours d'ouverture : le tiercé des freins est rejoint par la contrainte du retour.
Ecart non négligeable entre inscrits et non-inscrits : les premiers ayant goûté à la chose sont plus critiques, mais "freinent" moins.
Cohérence des "revendications".

00:05 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

jeudi, 18 mai 2006

enquête Credoc/DLL(3) - sur 100 Français ...

Prenons 100 Français.

medium_100francais.jpg


On va observer que la proportion de non-inscrits (sur les inscrits) est, aux trois périodes, un peu supérieure au pourcentage des usagers "fréquenteurs", soit :
- en 1989, 26% de non-inscrits pour 23% d'usagers "fréquenteurs",
- en 1997, 32% de non-inscrits pour 31 % d'usagers,
- en 2005, 41% de non-inscrits pour 43 % d'usagers.
Hypothèse : si ce rapport est constant, on peut en déduire le pourcentage attendu de non-inscrits dans une bibliothèque. En fait, l'augmentation des inscrits est sur un pas de 4, celui des non-inscrits ne semble pas avoir de variable stable.

Ce qui est certain, c'est :
- qu'il y a plus de monde - beaucoup plus de monde - dans les bibliothèques,
- les inscrits progressent avec la même régularité,
- les non-inscrits ont triplé en 15 ans.

22:55 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

enquête credoc/DLL(2) - du "sur-place" qui monte

Les commentaires de Bruno Maresca sont en ligne ici, dans un élégant 4 pages.

Les tableaux issus du document Credoc sont un peu moins beaux, mais ils apportent de précieuses informations. C'est Romain qui va être content ;-)

Celui-ci m'a bien plu :

medium_7.jpg

- parce qu'il relativise les actes d'emprunt dans un ensemble de services pertinents dans leur énumération ...et dans leurs scores,
-parce qu'il prend en compte des usages essentiels à observer.

Le "sur place" se développe (il y a une offre qui s'étoffe), plaît parce qu'il combine plaisir, loisir et obligations. Une synthèse rarement atteinte ailleurs, qui fait de la bibliothèque ce Lieu Unique.

**

"les employés avaient l'habitude de voir tous les jours à la Grande Bibliothèque un nombre variable d'indigents, venus là se chauffer en lieu sûr, loin de la rue. On y tolérait jusqu'à un certain point les clochardes, de même que les alcooliques et les drogués, mais jamais les Lunistes ni les Têtes-de-cuir. "
in. Le Chasseur de têtes de Timothy Findley - le Serpent à Plumes - 1993. isbn 2-84261-097-0

22:00 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

mercredi, 17 mai 2006

Qui vient dans les bibliothèques ?

On commence à apercevoir quelques résultats de l'enquête Credoc/DLL 2005 qui sera officiellement présentée à la BPi le mardi 23 mai 2006, à 19 h
On en annonce la publication le 18 mai ici. Même si on en donne des extraits . [merci BetC ]

Déjà, percent de nouvelles tendances. A la volée, et sur une publication partielle :

1. QUE LIT-ON ?le policier est le genre de livres préféré / les livres sur l'histoire ont remonté au-dessus du niveau de 1989 /. mais peut-être faut-il y voir de nouvelles pratiques dans les politiques d'acquisition. En revanche la baisse des romans récents est certaine : moins 5,5 points par rapport à 1989 et 4,5 par rapport à 1997.

2. QUE FAIT-ON ? Sur 16 activités recensées, 6 (seulement) concernent l'emprunt, 4 la lecture, l'écoute et la consultation (cédéroms), 2 le travail, 3 l'animation. Enfin une typologie des usages qui reconnaît la riche diversité des services.

3. QUI Y VA ? En 1997 (31 français sur une base de 100) étaient rentrés dans une bibliothèque ; ils sont 43 en 2005 ! dont 25 inscrits ET 18 non inscrits : se confirme l'observation générale d'une fréquentation "sans emprunt" qu'avaient pointé déjà les conservateurs des grandes bibliothèques (cf. l'Alcazar à Marseille).

4. QUELLES BIBLIOTHEQUES ? Les bibliothèques les plus fréquentées sont dans l'ordre décroissant : la bibliothèque de sa commune, la scolaire, celle d'une autre commune, une B.U.

5. AVEC OU SANS DIPLOME ? La fréquentation par niveau de diplôme est étonnante : les sans-diplôme sont autant d'inscrits que de non-inscrits (sans doute un phénomène demandeurs d'emploi ?). Les Bac s'inscrivent à 3 contre 1 (non inscrits), les Bac+3/4 à 5 contre 3, la moyenne étant à 10 contre 7. Chiffre qu'on ne retrouve pas tout-à-fait dans l'item 3.

6. FREINS. Les "freins" à la fréquentation. Viennent en premier le manque de temps et les conditions d'ouverture (jours et heures), le manque de temps, puis le manque de choix, les contraintes de l'emprunt. Elargir les horaires (question de moyens !), développer les collections, installer des boîtes à livres ? Mais le meilleur chiffre est celui attribué à la mention "aucun frein". Encourageant...

7. ATTIRANTE. Signicative évolution de l'image, puisque 74% des inscrits (et 50 % des non-inscrits) trouvent le service très ou plutôt attirant contre 49,5% auparavant.

Cette réactualisation mettra bien du baume sur le coeur des "vieilles bibliothécaires" et renforcera les nouveaux prosélytismes.
La bibliothèque.2 est née ...

22:40 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |