Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 janvier 2011

Bibliothécaires, ne vous indignez pas !

 

bibliothèques, bibliothécaires, iabd, prisunic, hadopi

 

Pour deux jours encore, la période des voeux et des prédictions est ouverte, je ne résiste pas.

Piquant à Stéphane Hessel son indignation et concernant les bibliothèques et les bibliothécaires, je dirais que :

1. C'est bien que Hadopi nous contraigne à l'autocensure de l'accès à Internet, en grande complicité avec proxynator, comme annoncé en janvier 2010 avec l'Iabd

2. C'est bien qu'un des plus grands réseaux de bibliothèques publiques françaises  se retrouve sans direction, au moment où la ville est choisie comme capitale européenne de la culture  en 2013 

3. C'est bien que le livre numérique, grâce à la loi Prisunic en préparation, risque de devenir interdit en bibliothèque, parce que la gestion des usages collectifs, finalement, ne serait pas "un marché"

4. C'est bien que les bibliothèques (et les bibliothécaires) tournent autour du pot sans arriver à entrer carrément dans un projet de renouvellement qui semble évident.

vive 2012 !

merci à IABD, :: S.I.Lex :: et Face Ecran pour leurs apports précieux

 

 

16:53 Publié dans BIB | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Life will show what's good and what's bad.I hope that this innovation will help a lot.

Écrit par : term paper | samedi, 30 avril 2011

Your post will be rather good, and I’m sure some will find it interesting because it’s about a topic that’s as widely discussed as others. Some may even find it useful.Thanks so much for your post.

Écrit par : investment portfolio management | jeudi, 23 juin 2011

La colonne généré certains bibliothécaires commentaires indignés, comme «Il a toujours été un moyen d'utiliser le téléphone pour obtenir des réponses. C'est ce qu'on appelle votre bibliothèque publique."

Écrit par : cheapest car insurance | vendredi, 08 juillet 2011

La colonne généré certains bibliothécaires commentaires indignés, comme «Il a toujours été un moyen d'utiliser le téléphone pour obtenir des réponses. C'est ce qu'on appelle votre bibliothèque publique."

Écrit par : Viagra | samedi, 14 avril 2012

Les commentaires sont fermés.