Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 mars 2009

Prix unique pour livres multiples

Signalé aussi par Livres hebdo, le compte-rendu de la réunion plénière du Conseil du livre du 10 mars donne un avis assez ferme sur le prix du livre numérique : une baisse du taux de TVA + un peu de poudre de perlimpinpin = un prix inférieur de 30%.

Etrange position : une édition en livre de poche ne s'est jamais vendue au même prix qu'une autre : deux supports, deux prix, c'est une loi qui tout en respectant le principe du prix unique rend abordables les achats.
Ce qui aurait tendance à conforter les positions avancées le 9 février : prudence, prudence, prudence. rappelez-vous cette déclaration : " on voit arriver des modèles à 4,90 € en BD ; il faut structurer le marché et l'offre; ça peut se valoriser"
Et pendant ce temps-là, la BnF reçoit un livre au prix UNIQUE de 1000 000 € ...

08:14 Publié dans à lire sans papier | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ebook, cybook, livrel, liseuse, e-book, bibliothèques | |  Facebook | | |

Commentaires

de plus en plus l'impression d'un couvercle de bureaucratie grandissante - comme si dans Internet ce n'étaient pas les pratiques qui décidaient de la validité de leurs propres modèles - pour ma part, vrai que c'est rageant de payer 19,6% de TVA sur un texte numérique proposé 5,50 euros (ceux qui les téléchargent hors UE ne payant donc que 4,60), on comprend pourquoi une part si importante de l'économie numérique a viré offshore

Écrit par : FB | samedi, 14 mars 2009

We can udestand that govermant will not care of us. We can do all without any help

Écrit par : service editing | vendredi, 20 mai 2011

Les commentaires sont fermés.