Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 octobre 2008

Comment accéder au livre numérique dans une bibliothèque ? (P)

On associe généralement le livre numérique à un téléchargement sur ordinateur, une tablette, un PDA, un notebook, une téléphone, une console de jeu.
C'est une première possibilité, admise dans un processus de chargement qui en effet se comprend tout de suite.
Sauf que l'acte technique n'est pas tout simple [et plus compliqué que celui de la VOD à partir de la TV sur Internet].

On peut alors explorer l'idée suivante :
- la bibliothèque tient à disposition de ses abonnés des tablettes,
- à leur demande, elle propose de prendre en charge le chargement du texte,
- elle gère des "stocks" (livres numériques disponibles, déjà acquis),
- elle achète au coup par coup en fonction des demandes,
- elle connaît bien l'état des livres numériques gratuits (gratuits parce qu'ils ne sont sous droits), et met en valeur cette offre.
- elle met à disposition et tablettes et livre(s).

Comment se croise l'offre en ligne "traditionnelle" (par accès à des plateformes) en matière de livres numériques et celle-ci ?
On ne sait pas !
- peut-être par un choix différent de livres mis à disposition à distance et sur place,
- en recoupant les deux, le chargement dans la bibliothèque se faisant à la demande de l'usager seulement ;
- en fonction de l'organisation des services ;
- selon les publics concernés, plus ou moins à l'aise avec la technologie du chargement ;
- selon les budgets disponibles (la plateforme coûte un peu plus cher).

Une expérimentation d'une durée assez longue devrait permettre de préciser la place de la tablette dans la bibliothèque, d'en déterminer les usages les plus pertinents selon les catégories d'usagers.
Et dans l'hypothèse où la tablette s'installe durablement dans le paysage, les parcs de tablettes ( dans les collèges, les maisons de retraites, les maisons de quartier, les clubs de lecteurs, ...) trouveront alors un service organisé dans leur bibliothèque.

07:58 Publié dans à lire sans papier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : livrel, liseuses, ebook, bibliothèques, vod | |  Facebook | | |

Commentaires

Ce service peut être utile, mais à mon avis d'une durée transitoire, pour un public ciblé (personnes âgées par exemple) qui a besoin d'accompagnement.Nuls doutes que les tablettes permettront un accès direct aux contenus, un accès illimité à terme...pour le "grand public"

Il y a quelque chose à travailler de manière spécifique pour des publics ciblés, je pense aux publics handicapés aussi.

Après tout, même si le technologie est très répandue, pourquoi la bibliothèque ne serait pas un lieu où une mamie accède à son émission de radio en podcast ? :-)

Écrit par : bibliobsession | mercredi, 22 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.