Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 13 septembre 2008

Savoir et pouvoir

Sûr que ça mériterait un blog à part entière. Si le coeur vous en dit.
Le cercle magique
Dans une usine une machine s'arrête et les ingénieurs n’arrivent pas à identifier ce qui se passe. Ils font alors appel à un salarié à la retraite qui a passé beaucoup de temps sur cette machine. Il vient, fait le tour de la machine, la regarde une minute, prend un morceau de craie et trace un cercle autour de la vis qui doit être resserrée.
Il rédige alors une facture de 5000 euros.
-“5 000 euros c’est ridicule ! Tout ce que vous avez fait c’est tracer un cercle à la craie autour d’une vis”.
Il rédige alors une seconde facture
"- Tracer un cercle à la crée : 1 euro.
- Savoir où tracer le cercle : 4999 euros."

Economie de la connaissance.
Dans la campagne. Au croisement de deux chemins, un parisien dans un énorme 4X4 rutilant s’est arrêté pour laisser passer un énorme troupeau de moutons. comme c’est un peu long, il descend de voiture (le verbe descendre prend tout son sens dans un tel véhicule) et va tailler la bavette avec le berger, qui est au bord du chemin à veiller sur le passage de son troupeau. Ils causent un peu et le parisien pour briller, dit au berger : -"Tiens, sans les compter, je peux, avec mon appareil relié à un satellite, vous dire combien il y a de moutons dans votre troupeau. Vous pariez un mouton ? Celui là, par exemple.”
- d’accord dit le berger."
Et le parisien monte dans son 4X4, allume le micro-ordinateur relié au GPS, fait un truc, et on entend la micro-imprimante crépiter. Il revient voir le berger, son petit papier thermique à la main et lui dit :
- “2687 moutons. C’est ça ?”
Impressionné, le berger attrape la bête et la met dans les bras du parisien..
Et il lui demande :
" Je peux essayer de regagner ma bête ? Je parie que je peux vous dire votre métier.
-Ok dit le parisien, allez-y.
- Vous êtes consultant.
- Gagné !"
Et pendant que le berger reprend sa bête, le consultant lui demande :
- "comment l’avez-vous deviné ?
- c’est facile : Vous arrivez de nulle part pour me proposer de me révéler ce que je sais déjà, et vous avez pris le chien."

07:55 Publié dans NOUS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : knowledge management, KM, chien de berger, bibliothécaire | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.