Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 septembre 2008

De 1 à 18 millions de liseuses en 4 ans(A)

C'est ce que relate la Feuille citant une étude de Vinita Jakhanwal.
L'évolution prévue est la suivante : 0,1,4,8,12,18 millions pour les 6 années 2007à 2012.

Je suis donc sur la liste en 2008, parmi le million de liseuses de l'année. Un projet d'expérimentation (chut) se mijote, ce premier exemplaire est en test.
Heureux destinataire d'un exemplaire depuis trois semaines, je m'initie aux joies du téléchargement en tous genres, jonglant entre ordinateurs perso et professionnel.

Si l'encre offre un réel confort de lecture, indubitable, le reste de la machine (il s'agit d'un Cybook) nous ramène en des temps ancestraux ; l'ergonomie est une science un peu délaissée chez les constructeurs. Voilà qui nous rappelle les premiers minitels (j'en fus à Saint-Malo en 1980) aux claviers alphabétiques purs et absurdes.
Ici, les boutons (rares) sont d'un maniement mystérieux, et le menu appelé demande un peu de concentration.
( de forts bons récits de prise en main sont ici et )
Pas de possibilité d'un menu de contenu personnalisé, ni de vrai classement (par genre, ou par intérêt ou encore par lecture entamée). Nenni, un stylet ou un écran tactile qu'on appellerait de nos voeux.
Bref, il faut faire avec la chose rudimentaire.

Exploration des contenus gratuits, tout d'abord, dont les formats semblent homogènes, quoique l'on trouve -surprenant- des formats RTF de belle facture .

Estimation des contenus, depuis le fort honnête classique (j'ai lu La chute de la Maison Usher avec plaisir, je ne l'aurais jamais emprunté), l'incroyable CURIOSITÉS JUDICIAIRES ET HISTORIQUES DU MOYEN ÂGE PROCÈS CONTRE LES ANIMAUX par Emile Agnel et surtout le délectable La redoute des contrepèteries de Louis Perceau, introuvable en librairie.

72746355802d0d111c847e768624bdad.jpg


Plus sérieusement, à côté d'une offre à la limite de l'arnaque (très présente dans le domaine du marketing), on peut mettre la main sur des textes un peu enfouis dans nos bibliothèques, quand ils n'ont pas été relégués au fond des magasins.
Contenus variés, d'intérêt très inégal disséminés sur une multitude de sites qu'il convient de repérer patiemment. J'y reviendrai.

A la suite de cette première mise en jambes (j'ai oublié de parler du son, des fichiers MP3 s'écoutent fort honnêtement, surtout des textes lus), c'est un avis plutôt favorable. Mais avec deux réserves :
- les tablettes vont-elles évoluer et quand ?
- un format va-t-il s'imposer, et comment ?

Mais ceci est la suite de l'histoire ...

23:15 Publié dans à lire sans papier, livre(s) numérique(s) | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : liseuse, livrel, e-book, cybook, bookeen, lafeuille | |  Facebook | | |

Commentaires

ravi de vous voir avec un Cybook mon cher Kotkot, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques

Écrit par : Aldus | jeudi, 04 septembre 2008

merci;-)
vous associeriez-vous au projet d'expérimentation ?

Écrit par : Mercure | jeudi, 04 septembre 2008

je serais ravi de me joindre, bien sûr, dites-moi, je promets le chut

Écrit par : Aldus | jeudi, 04 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.