Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 octobre 2006

6 586 406 inscrits dans les bibliothèques : vrai ou faux ?

6 586 406 : c'est le nombre d'usagers inscrits dans les bibliothèques publiques déclaré par le Ministère de la Culture cette semaine.

Les autres chiffres :
BU : 1 237 610
autres : 263 456

[ chiffres 2003 bibliothèques publiques : 6 930 148 / BU : 1 253 460
chiffres 2004 bibliothèques publiques : 6 892 073 / BU : 1 242 213
chiffres 2005 bibliothèques publiques : 6 868 226 / BU : 1 263 646 ]

Ces chiffres sont-ils conformes aux résultats de l'enquête Credoc/DLL ?
Pas vraiment ! L'enquête Credoc/DLL annonçait que sur 100 Français de plus de 15 ans, 25 se déclarent inscrits.
L'Insee donne environ 11 millions de moins de 15 ans, ce qui sur la base de 60 millions d'habitants, représenterait 49 millions de Français concernés par le chiffre DLL. 25% de 49 millions = plus de 12 millions !
En ajoutant les BU et autres bibliothèques ( ce qui ferait 8 millions d'inscrits), on est assez loin du compte.
Pourtant, rien dans la loi de 2003, ne permet de réduire le nombre d'inscrits : l'ADBS y avait consacré en son temps, un fort copieux dossier .

Ce constat n'est pas nouveau et pose la question de la fiabilité des chiffres des uns et des autres.
--> quel est l'impact véritable des bibliothèques ?
--> pourquoi une telle distorsion ?
--> ce calcul sert-il à "nourrir" le fonds prévu par la loi sur le droit de prêt ?

Et finalement qui croire ?

medium_pinocchio.jpeg

20:50 Publié dans BIB | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bi | |  Facebook | | |

Commentaires

Quelques facteurs d'erreurs possibles :

Sondage Credoc : Les personnes sondées peuvent déclarer être inscrites sans l'être, ou à travers un autre membre de la famille, ou sans avoir renouvelé leur inscription depuis longtemps.

Ministère de la culture : s'appuie sur les déclarations des bibliothèques à la DLL. Certaines ne déclarent pas. Inversement, certaines déclarent comme inscrits des non-actifs. Il doit aussi y avoir des double-comptes (les usagers inscrits dans plusieurs BU et BM).

Ca n'explique pas forcément la différence entre 12 et 8 millions.

Écrit par : Bruit et chuchotements | mercredi, 01 novembre 2006

Les commentaires sont fermés.