Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 17 mai 2006

Qui vient dans les bibliothèques ?

On commence à apercevoir quelques résultats de l'enquête Credoc/DLL 2005 qui sera officiellement présentée à la BPi le mardi 23 mai 2006, à 19 h
On en annonce la publication le 18 mai ici. Même si on en donne des extraits . [merci BetC ]

Déjà, percent de nouvelles tendances. A la volée, et sur une publication partielle :

1. QUE LIT-ON ?le policier est le genre de livres préféré / les livres sur l'histoire ont remonté au-dessus du niveau de 1989 /. mais peut-être faut-il y voir de nouvelles pratiques dans les politiques d'acquisition. En revanche la baisse des romans récents est certaine : moins 5,5 points par rapport à 1989 et 4,5 par rapport à 1997.

2. QUE FAIT-ON ? Sur 16 activités recensées, 6 (seulement) concernent l'emprunt, 4 la lecture, l'écoute et la consultation (cédéroms), 2 le travail, 3 l'animation. Enfin une typologie des usages qui reconnaît la riche diversité des services.

3. QUI Y VA ? En 1997 (31 français sur une base de 100) étaient rentrés dans une bibliothèque ; ils sont 43 en 2005 ! dont 25 inscrits ET 18 non inscrits : se confirme l'observation générale d'une fréquentation "sans emprunt" qu'avaient pointé déjà les conservateurs des grandes bibliothèques (cf. l'Alcazar à Marseille).

4. QUELLES BIBLIOTHEQUES ? Les bibliothèques les plus fréquentées sont dans l'ordre décroissant : la bibliothèque de sa commune, la scolaire, celle d'une autre commune, une B.U.

5. AVEC OU SANS DIPLOME ? La fréquentation par niveau de diplôme est étonnante : les sans-diplôme sont autant d'inscrits que de non-inscrits (sans doute un phénomène demandeurs d'emploi ?). Les Bac s'inscrivent à 3 contre 1 (non inscrits), les Bac+3/4 à 5 contre 3, la moyenne étant à 10 contre 7. Chiffre qu'on ne retrouve pas tout-à-fait dans l'item 3.

6. FREINS. Les "freins" à la fréquentation. Viennent en premier le manque de temps et les conditions d'ouverture (jours et heures), le manque de temps, puis le manque de choix, les contraintes de l'emprunt. Elargir les horaires (question de moyens !), développer les collections, installer des boîtes à livres ? Mais le meilleur chiffre est celui attribué à la mention "aucun frein". Encourageant...

7. ATTIRANTE. Signicative évolution de l'image, puisque 74% des inscrits (et 50 % des non-inscrits) trouvent le service très ou plutôt attirant contre 49,5% auparavant.

Cette réactualisation mettra bien du baume sur le coeur des "vieilles bibliothécaires" et renforcera les nouveaux prosélytismes.
La bibliothèque.2 est née ...

22:40 Publié dans Bib /En quête | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Horreur !
je lis sur http://debatvirtuel.bpi.fr/BM :
"Cette fonctionnalié est momentanément incompatible avec FireFox. Pour rédiger une intervention, merci d'utiliser un autre navigateur. Nous nous efforçons de remédier à ce problème dans les plus brefs délais."

sans moi ...

Écrit par : Mercure | lundi, 22 mai 2006

Les commentaires sont fermés.